Skip to content

“C’est quoi ce enterprise?” “Et le bien-être animal ?!”… Les internautes scandalized by the challenge of Grégoire, l’éleveur de paddas (VIDEO)

  • BIRDS

The brand new season of Qui veut être mon associé ? a démarré, ce mercredi 4 janvier, south M6. De nouveaux entrepreneurs sont venus se confronter aux investisseurs de l’émission. Une petite nouvelle a d’ailleurs rejoin l’équipe de enterprise angels, Isabèle Chevalier. Si elle n’est pas encore connue en France, ella a pourtant I participated à la model québécoise du programme, Dans l’œil du dragon. On m’a déjà contactée il ya un pour l’édition de l’année dernière mais on était en plein milieu du Covid et avec toute la logistique et les quarantaines, c’était un peu complicé. Cette année, c’était attainable alors j’ai accepted avec grand plaisir“, at-elle I defined to Télé-Loisirs. Parmi les nouveaux projets présentés, les téléspectateurs ont pued decouvrir Detective Field, qui a elicité l’enthousiasme des investisseurs, et Erode, qui ne les a pas convaincus, elicitante la… des internautes.

Les investisseurs vent debout contre le projet

Grégoire est, lui, venu présenter son projet concernant “l’animal de compagnie de primary”, a petit oiseau baptized le padda. Ce risky apprivoisé a la particularité de pouvoir vivre en liberté dans un appartement, automobile la volonté du chef d’entreprise est ouvrir la cage des oiseaux. Il venait proposing 250,000 euros for 7% of his enterprise. Son objectif de él est d’implanter des fermes d’élevage de paddas un peu partout en France et en Europe. Les investisseurs n’ont pas été convaincus par la démarche philosophique de l’éleveur, qui souhaite domestiquer des oiseaux sauvages et les mettre dans des cages ouvertes. “C’est pas le sens de l’histoire de prendre des animaux sauvages et de les foutre chez nous”, a regretté Marc Simoncini. Ce projet à contre-courant n’a pas séduit les investisseurs, qui ont en plus estimé la valorisation demandée trop élevée. L’entrepreneur est donc reparti sans financement.

The suite sous cette publicité

Web customers approving Marc Simoncini

Les internautes, come les investisseurs, ont eu bien du mal à saisir l’intérêt de la démarche de l’entrepreneur. Ils ont été nombreux à applaudir la réflexion de Marc Simoncini sur le projet. “J’ai jamais vu un débat gagné en aussi peu de temps”, ainsi apprové an internaute. “Ardour des animaux et enterprise des animaux, 2 choses completely opposed. Ils ont raison les investisseurs, surtout Marc”, a rebondi une autre. “Je comprend l’idee d’améliorer une cage, mais pas de vendre l’animal”, “Mais si il n’aime pas les oiseaux in cage pourquoi ne pas leur foutre la paix“, “D’accord c’est quoi ce enterprise de 1950. Foutez la paix aux animaux un peu”, se sont indignés d’autres téléspectateurs. Le projet de Grégoire n’a décidément pas fait le consensus.

The suite sous cette publicité

The suite sous cette publicité

The suite sous cette publicité

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *