Skip to content

A brand new sale aux enchères de l’élevage de Bozouls

  • HORSES

l’essentiel
Comme en 2021 au haras, l’éleveur bozoulais Marcel Mézy organizes a vente aux enchères d’une soixantaine de chevaux ce dimanche à Combelles.

Summarize Marcel Mézy’s life in quelques lignes n’est pas selected aisée. Inventeur du célèbre écofertilisant “Bactériosol” dont la recette est toujours bien gardée et fait des miracles aux quatre cash du globe, entrepreneur hors pair, peasant chercheur et defender of a sturdy and affordable agriculture, invited of the Cop21, propriétaire d’un vignoble Dans le Lot… À 82 ans, cet homme au sourire facile multiplie les casquettes. Et les réussites. Mais le véritable “dada” by Marcel Mézy, ce sont les chevaux. Pas n’importe lesquels. Les pur-sang arabes. “Le premier que j’ai vu galloper dans un pré, j’avais l’impression qu’il volait. Ses pieds ne touchaient pas terre, c’était fabuleux”, be remémore-t-il. C’était in 1976. Il achète une première jument “Après avoir I promote a scooter for avoir quelques sous…”

A soixantaine de pur-sang mis en vente

Depuis, son élevage est l’un des plus grands et des plus performants du Vieux Continent. Il compte 540 chevaux. Ils lui offernt du fumier pour son engrais et bien plus… “C’est difficile à décrire cette relation. Surtout, avec les pur-sang. Ils sont definitely les plus proches de l’Homme, sobre et robuste”, decrit le Bozoulais. Ce dimanche, il devra separer d’une soixantaine de ses “children”. Comme en 2021 au Haras, l’élevage de Bozouls manage a grande vente aux enchères, cette fois au domaine de Combelles. Pour Marcel Mézy, c’est “three douloureux”.

Quand il parle de cette vente, la query de l’argent est secondaire. Larmes aux yeux, il avoue merely “que c’est plus raisonnable. J’ai 82 ans et je ne peux pas garder tous ces chevaux… J’espère merely qu’ils seront bien traités là où ils iront”, souligne-t-il. Lui élève ses equidés in in depth sur plus of 1,500 hectares between the farms of Grioudas, Coussergues, Saint-Beauzély, Saint-Côme, La Monsélie and Le Massegros… “On a vingtaine de personnes qualifiées qui s’en occupent quotidiennement”, souligne the particular person in command of l’élevage, Charline Miquel. After a few years of ailleurs, ce dernier compte une salle d’échographie et son propre heart d’insemination ! Lengthy temps à la pointe dans les programs d’endurance, il have a tendency désormais vers les performances de plat. Comprenez les 2,000 mètres sur hippodromes. “See son cheval gagner, c’est jouissif…”sourit Marcel Mézy qui ne manque pas d’offres pour vendre ses chevaux. “Mais les meilleurs, je les garde!, se marre encore l’octogenaire. À Combelles ce dimanche, the gross sales débuteront à 2000 €. Les prix, eux, devraient rapidement s’envoler.

The “star” of the sale (lire ci-dessous) pourrait partir pour plusieurs dizaines de milliers d’euros. Sont attendus d’ailleurs plusieurs courtiers pour des acheteurs du Moyen-Orient ou encore de Russie. D’autres seront également en ligne pour enchérir. Mais vous l’aurez compris, tout cela n’intereste guère le vendeur… “ça me fend le coeur!”repeat-t-il.

“Djerdor de Bozouls” mis à prix : €10,000

“Kif kif de Bozouls”, “Frenchkiss de Bozouls”, “Fujiyama de Bozouls”… En tout, ils seront 62 heaps, comme on dit dans le jargon, en vente ce dimanche à Combelles. The fires began at 11 hours, sous le controle de la maison Balsan. Des chevaux de loisirs, de plat, d’endurance… il y en aura pour tous les goûts. Mais les regards seront surtout tournés vers le n°49, star de la vente. Il s’agit de “Djerdor de Bozouls”, a three-year-old man, born in 2009, and measuring 1.59 m. Experimental, sturdy and dependable, it’s meant for endurance and no nameuses performances are energetic on the fifth place in November on the well-known course d’Ademuz (Spain, 120 kilometers), at over 19 km/h de moyenne. Similar value is about at €10,000. Les amateurs de chevaux aveyronnais remarqueront surtout que “Djerdor” est le petit-fils d’un sure… Dormane. Qui fut le maître étalon durant de nombreuses années du haras de Rodez. Une cour du website a même été renommée en son honneur de él. The semence of this reproductive star, who died in 2015, is offered for simply €150,000 with 4 cash on the planet. Il se dit même que deux émirs venus des pays du Golfe s’étaient un jour présentés à Rodez, des valises pleines de billets pour acquérir l’étalon tout en lui promettant un field… tapissé de velours !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *