Skip to content

500 cormorants déciment des centaines de poissons à La Liez

  • FISH

An necessary colony of cormorants chasse sur le lac de La Liez près du barrage. Des centaines de poissons se sont réfugiés derrière les grilles de la bonde et au moins une hundred de kilos sont déjà morts.

He handed a pêcheur sur le barrage du lac de La Liez. Il a été totalement deserté alors que ce profil le dernier week-end avant la fermeture de la pêche aux carnassiers. In revenge, the final two are changed by two simpler others: the cormorants. An necessary colony of ces oiseaux pêcheurs stationne sur ce lac. La Ligue de safety des Oiseaux a réalisé un comptable annual sur les quatre lacs autour de Langres le 15 janvier. Et c’est sur le lac de La Liez que les cormorans sont les plus nombreux.

Cinq cents oiseaux ont été comptabilisés lors de cette journée.Mais vendredi 20 janvier, Patrice Lapoire, président de l’affiliation de pêche l’Epinoche Langroise a reçu de nombreux appels faisant half d’une scenario critique. «Les pêcheurs m’appelaient pour me dire qu’ils retrouvaient beaucoup de poissons morts le lengthy du barrage. Et c’était pire encore samedi 21 janvier. Je m’y suis rendu dimanche 22 janvier et j’ai pu confirm le carnage”, defined the president, Patrice Lapoire.

Patrice Lapoire and Alain Coeurdassier de l’Epinoche Langroise are impuissants.

Il y avait bien des poissons morts ou mourant le lengthy du barrage, blessés par un coup de bec acéré. Des poissons de belles tailles et de toutes espèces: brèmes, perches, rotengles. Mais le most spectacular se trouve derrière les grilles de la bonde de prize d’eau du barrage. Patrice Lapoire estimated à plus d’une centaine de kilos les poissons morts agglutinés. Et le plus horrible, c’est qu’il y en a bien plus, encore vivants, réfugiés derrière les grilles de la bonde. Sous la strain de chasse des cormorans, le poisson a trouvé refugee dans cet espace protégé par des grilles.

Les cormorans, oiseau glouton

The cormorant is a très bon pêcheur. D’intuition grégaire, il chasse en bande organisée. En ligne avec des guetteurs et la bande avance en effectuant des plungeons réguliers. C’est le nice cormorant qui est présent sur nos lacs. Et ce piscivore professionnel, aussi bon nageur que plongeur peut ingurgiter jusqu’à 700 g de poissons per day. Au grand dam des pêcheurs… «Consideration, on n’est pas anti-oiseau. Il ya toujours eu des oiseaux pêcheurs sur les lacs comme le grèbe ou le héron. Mais là, il ya une prolifération d’un oiseau glouton», affirms Alain Cœurdassier, trésorier de l’Epinoche Langroise.

«Je n’ai jamais vu cela. J’ai appelé l’Workplace français (OFB) pour la biodiversity. Il devait envoyer quelqu’un pour voir», signifies Patrice Lapoire qui a par ailleurs alerté la Fédération départementale de la pêche.

Peu de moyens à disposition pour faire fuir les cormorans

L’OFB s’est rendu sur website mondi 23 janvier. Il n’y a pas de answer miraculous puisque le cormorante est protégé et que des prélèvements de régulation sont décidés par arrêté préfectoral. Pour le département, cella concerne environ 500 cormorans par an basically sur le lac du Der. For les poissons morts, the OFB signifies that c’est du ressort des Voies navigables de France et de la commune, Peigney, pour les retirer. L’OFB s’est d’ailleurs rapproché de la dirección départementale des Territoires afin de savoir ce qui pourrait être entrepris.

L’Epinoche Langroise is préparait à lâcher près de 800 kg de skewers la semaine prochaine, répartis entre le lac de Charmes et celui de La Liez. «On will definitely think about Charms automotive whether it is pour voir le poisson se faire dévorer cela ne sert à rien», declared Patrice Lapoire dont le coût de ce lâcher de skewers est de 13,600 €.

Ph.L.

l.lagler@jhm.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *